Avec Ginkgoa, on tient l'un des groupes les plus percutants pour danser en écoutant leur electro swing diabolique. Attention, ils ont de l'énergie à revendre à EDF.

Le duo Ginkgoa composé de Nicolle Rochelle et Antoine Chatenet revient avec Boy Bounce, un clip tournée à la Nouvelle Orléans qui met le feu au poudre.

Ginkgoa a un style bien personnel : le duo associe des sons du vieux jazz new-yorkais et des beats électro pour faire une électro swing redoutable sur les pistes de danse ou dans les festivals où ils ont été découverts, et où ils trustent les programmations partout dans le monde, valeur sûre pour les organisateurs qui veulent un peu d'ambiance dans leur concert.

"Et si New York chantait Paris ? Si les films des années trente reprenaient leurs couleurs originelles ? Si Jeanne Moreau et Anna Karina dansaient l'une avec l'autre sur de la techno ? Porté par la voix suave et envoutante de Nicolle Rochelle, connue pour avoir tenu le premier rôle du spectacle de Jérome Savary consacré à Joséphine Baker (A la recherche de Josephine), Ginkgoa nous offre une musique festive, élégante, et pétillante, mêlant influences jazzy, électro martiale, et mélodies entêtantes.

A voir, leur clip de Boy Bounce :

Le clip de Boy Bounce nous fait voyager à New Orleans en Louisiane avec une bande de danseurs ahurissants : Bobby Bonsey, Mase Tremaine, Kat Shellooe, Diem Dangerous-Rose, Damian Gordon, Giselle Anguizola, Luana Perrotta, Jovan Hawthorne qui maitrisent les danses en rollers comme personne. Le resultat est impressionnant et explosif. Quoi ? Vous ne dansez pas encore ?

Le site officiel de Ginkgoa