C'est un disque concept fastueux qui se profile avec l'annonce de la création de Republica Ideal de Acapulco, projet latino/exotica du guitariste Nicolas Repac avec un titre mambo : Atomic Lover

Republica Ideal de Acapulco se dévoile avec un premier titre, Atomic Lover, et un concert le 26 avril au Café de la Danse.

Bien connu pour ses collaborations avec Arthur H ou Mamani Keïta, le multi-instrumentiste Nicolas Repac plonge avec ce nouveau projet dans les musiques latines. Accompagné d'un groupe chevronné et de la chanteuse cubaine Yaite Ramos, Acapuloc décolle et nous avec !

República Ideal De Acapulco nous propose un reboot bien plus alléchant. En explorant les sphères envoûtantes et bigarrées de l’exotica, genre musical qui fit fureur aux États-Unis dans les années 50, República Ideal De Acapulco fait preuve d’audace et d’originalité. Interprétation fantasmagorique des musiques du monde, le mouvement exotica a laissé derrière lui bon nombre de chefs-d’œuvres parmi lesquels Tamboo de Les Baxter, Mambo et Voices of the Xtabay d’Yma Sumac ou encore Exotica de Martin Denny, qui donna son nom au mouvement.

Laissez-vous séduite avec Atomic Lover, le premier extrait d'Acapulco

Une expérience à retrouver sur un premier EP « Mirage » et en concert à Paris au Café de la Danse le 26 avril 2017 !

Le site du Café de la Danse